La Tanzanie interdit l’importation des sous-vêtements de seconde main – Dans le souci de préserver la santé de sa population et l’environnement, le gouvernement tanzanien a ordonné, avec effet immédiat, l’arrêt de l’importation et de la vente des sous-vêtements de seconde main dans le pays.
Invoquant le règlement relatif à la qualité des produits textiles de seconde main, le Bureau tanzanien des normes (TBS) a donné aux importateurs et vendeurs de vêtements d’occasion un mois pour débarrasser le marché des sous-vêtements tels que les chaussettes, slips, soutien-gorges, caracos, maillots de corps et pyjamas.

‘Il est rappelé à toute personne qui s’active dans le secteur des vêtements d’occasion que l’importation et la vente de sous-vêtements dans le pays ne sont pas autorisées pour des rasions de santé publique et de sécurité’, indique un communiqué de TBS, le bras armé du  gouvernement chargé du contrôle de qualité.

TBS a averti que les contrevenants seront sanctionnés en vertu de l’article 27 de la Loi N°2 2009 sur les normes  et que leurs articles seront éliminés à leurs frais.

Les experts locaux de la santé avaient averti que l’utilisation continue des sous-vêtements d’occasion pouvait causer des maladies dermatologiques, qui coûtent cher à la nation en termes de traitement.

D’après le ministère de l’Industrie et du commerce, 452.356 tonnes de vêtements d’occasion d’une valeur de 455 millions de shillings, soit 284 000 dollars, ont été importés entre 2005 et 2001, et au moins, 2 992 licences de commercialisation ont été délivrées par les autorités locales aux vendeurs de vêtements d’occasion entre 2009 et 2001.

La Tanzanie compte 48 gros importateurs de vêtements d’occasion qui distribuent les articles aux vendeurs dans un secteur qui emploie un grand nombre de personnes dans le pays.


Source AfriqueJet


La Tanzanie interdit l’importation des sous-vêtements de seconde main

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>